Infos Club

Fermer Présentation

Fermer Les composantes

Quiz pas con
Les vidéos

fermer Les comiques

fermer Les douteuses

fermer Les modestes

fermer Les tests divers

fermer Les tirs précis

L'info en bref
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

L'info en bref - RTL info

RTL Info - Belgique


Toute l'actualité belge - 24h/24 - 7j/7 en texte mais aussi en images et en vidéos


Des températures très douces pour la saison qui grimperont jusque 25 degrés  Voir?

(Belga) Le temps sera sec et ensoleillé mardi avec parfois quelques voiles d'altitude. Il fera à nouveau très doux pour la saison, avec des maxima de 20 à 23 degrés en Ardenne, et de 23 à 25 degrés ailleurs, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM).

Mercredi, la journée sera à nouveau douce et assez ensoleillée. A la côte, les champs nuageux pourraient toutefois être plus nombreux mais le temps y restera sec. Les maxima seront compris entre 18 et 22 degrés, sous un vent faible sans direction précise, selon l'IRM. Jeudi et vendredi, une perturbation s'attardera sur notre territoire et donnera lieu à un ciel plus nuageux. Le temps restera sec sur la plupart des régions, même si quelques faibles pluies ou bruines seront possibles localement. Les températures se recaleront vers les normales saisonnières, avec des maxima autour de 18 ou 19 degrés jeudi et de 16 ou 17 degrés vendredi. (Belga)

... / ... Lire la suite

(16/10/2018 : 07:12)
(16/10/2018 : 06:58)
Plusieurs magasins du groupe Carrefour Mestdagh pourraient rester fermés aujourd'hui  Voir?

Des supermarchés Mestdagh devraient être en grève mardi, a indiqué lundi Danny Dubois de la CNE, à l'issue d'une nouvelle réunion entre la direction et les syndicats de Mestdagh. "C'est l'impasse, la direction joue la carte du temps. Demain (mardi), les délégués organiseront des assemblées dans les supermarchés. Des magasins devraient fermer et le mot d'ordre est de faire grève", a souligné M. Dubois.

Les syndicats déplorent qu'il n'y a pas d'avancées sur le plan social et sur le futur des magasins. Les syndicats dénoncent notamment le fait qu'aucune avancée n'ait pu être engrangée au sujet d'une nouvelle organisation dans les magasins. "Imbuvable pour les travailleurs qui resteront", dit M. Dubois. "La direction ne peut pas déterminer quel sera l'effectif d'un magasin. Aucune réponse".

Les syndicats déplorent aussi le fait que rien n'avance sur les prépensions à 56 ans, alors que celles-ci ne seront possibles que jusque la fin de l'année. "On pense que la direction jour la carte du temps en faisant porter le chapeau aux syndicats si on n'obtient pas la propension à 56 ans", précise M. Dubois.

La direction du groupe de distribution avait annoncé le 7 mai son intention de supprimer 450 emplois. Depuis lors, cinq conseils d'entreprise extraordinaires et six réunions de négociation ont été organisés dans le cadre de la procédure de licenciement collectif, selon les syndicats.

... / ... Lire la suite

(16/10/2018 : 07:09)
Elections 2018: le point sur les négociations dans les grandes communes  Voir?

Deux jours après les élections communales et provinciales, la principale préoccupation est à présent de former les nouvelles majorités dans les communes où une liste n'a pas obtenu la majorité absolue en siège ou dans les communes où une coalition ne s'est pas rapidement établie entre une ou plusieurs listes. Certaines majorités se sont formées ces dernières heures. C'est le cas à Verviers en province de Liège. Un accord entre le PS et le MR était déjà tombé dans la nuit de dimanche à lundi. Mais les deux principales formations politiques verviétoises ont souhaité élargir leur majorité. Des contacts ont été pris hier avec le cdH et Ecolo. Finalement socialistes et libéraux ouvrent leur majorité à la liste Nouveau verviers. Le PS hérite du poste de bourgmestre avec Murielle Tarnion.

Dans d'autres villes, les négociations prennent un peu plus de temps. C'est le cas à Liège où le bourgmestre socialiste Willy Demeyer a annoncé une série de réunions bilatérales, avec le PTB, en forte progression dans la cité ardente, le MR et Vert Ardent.

A Charleroi, Mons et Molenbeek, le PTB pourrait aussi être un partenaire de majorité. A Charleroi, Paul Magnette, qui a triomphé dimanche, souhaite les consulter. A Mons, pas encore de contact mais le PS désire discuter avec Ecolo et le PTB. A Molenbeek, la socialiste Catherine Moureaux, fille de l'ancien bourgmestre Philippe Moureaux et gagnante des élections, a tendu la main au PTB et à Ecolo.

Rappelons que les nouveaux bourgmestres et échevins prêteront serment le 3 décembre prochain. Les nouveaux conseils provinciaux seront installés le vendredi 26 octobre.

... / ... Lire la suite

(16/10/2018 : 06:18)
Suspicion de fraude dans le milieu du football - Les neuf inculpés placés sous mandat d'arrêt devant la chambre du conseil ce mardi  Voir?

(Belga) La chambre du conseil de Tongres décidera mardi du maintien ou non en détention des neuf personnes placées sous mandat d'arrêt et inculpées pour organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption privée dans le milieu du football.

Les neuf suspects qui comparaîtront ce mardi dès 09h00 du matin sont: les agents de joueurs Mogi Bayat, Dejan Veljkovic, Karim Mejjati et Dragan Siljanoski, l'arbitre Bart Vertenten, les acteurs malinois Olivier Somers et Thierry Steemans (respectivement actionnaire principal et directeur financier du KV), l'ancien avocat Laurent Denis et l'épouse de Dejan Veljkovic, Maria Bogojevska. Mercredi dernier, 44 perquisitions avaient été menées en Belgique par la police judiciaire fédérale dans le cadre d'une vaste enquête concernant des soupçons de fraude, de commissions occultes et de matchs truqués en division 1A. Vingt-neuf personnes avaient été interpellées. Après un marathon d'interrogatoires de 48 heures, le parquet fédéral avait annoncé vendredi l'inculpation de 19 personnes, dont neuf placées sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction du Limbourg, en charge de l'enquête. (Belga)

... / ... Lire la suite

(16/10/2018 : 05:20)
Wall Street termine en baisse une séance en dents de scie  Voir?

(Belga) La Bourse de New York a terminé en baisse lundi à l'issue d'une séance très hésitante, les investisseurs ne parvenant pas à faire rebondir franchement des indices fortement secoués au cours des séances précédentes.

L'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 0,35%, à 25.250,55 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a reculé de 0,88% à 7.430,74 points. L'indice élargi S&P 500 a perdu 0,59% à 2.750,79 points. Fragilisés par la soudaine montée des taux d'intérêt aux États-Unis et malgré un net rebond vendredi, les indices de Wall Street avaient enregistré la semaine dernière leur plus lourde chute hebdomadaire depuis mars, le Dow Jones lâchant 4,19% et le Nasdaq 3,74%. Lundi, plusieurs facteurs étaient encore de nature à peser sur le marché, comme la persistance de tensions commerciales entre Washington et Pékin, ou la montée des tensions géopolitiques entre les États-Unis et l'Arabie saoudite après la disparition en Turquie du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. La publication d'un indicateur décevant sur les ventes au détail aux États-Unis, qui ont moins progressé que prévu en septembre, a aussi pu jouer, selon Peter Cardillo de Spartan Capital Securities. Mais le marché cherche surtout selon lui "à voir jusqu'où il peut descendre avant de remonter". Le repli des indices relève d'une "correction plutôt technique", a abondé Alan Skrainka de Cornerstone Wealth Managament. Les investisseurs sont selon lui particulièrement sensibles au fait que le S&P 500 soit resté lundi sous sa moyenne des 200 derniers jours. Pour les deux analystes, la tendance pourrait s'inverser très vite au fur et à mesure de la publication des résultats d'entreprises. Les courtiers de Wall Street restent toutefois ébranlés par la récente montée des taux d'intérêt, qui pourrait freiner les emprunts immobiliers et à la consommation ainsi que les dépenses d'investissement des entreprises et par ricochet ralentir la croissance mondiale. A cet égard ils scruteront mercredi la publication du compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la banque centrale américaine, à l'affût de tout signal sur les décisions à venir de l'institution. Le marché obligataire se détendait un peu lundi: le rendement des bons du Trésor américains à 10 ans évoluait vers 20H20 GMT à 3,154% contre 3,161% à la clôture vendredi. Celui à 30 ans s'établissait à 3,335% contre 3,335% en fin de semaine dernière. (Belga)

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 23:28)
(15/10/2018 : 20:06)
Personnalités médiatiques aux élections: qui passe, qui cale ?  Voir?

Candidats issus du monde sportif: A Tubize, l'ancien footballeur international du Sporting d'Anderlecht Walter Baseggio, natif de Clabecq, est élu sur la liste éB avec 523 voix. A Anderlecht, l'ancien diable rouge et ancien joueur du Sporting Georges Heylens a récolté 292 voix sur la liste PS-sp.a-cdH du bourgmestre sortant. Il n'est pas élu. La plus célèbre supportrice de Mauves, Michou Dehenain, ne parvient pas à décrocher son siège avec ses 283 voix de préférence. Elle figurait pourtant à la 2e place de la liste Défi, qui a obtenu 3 sièges. A Mouscron, l'ancien gardien de l'Excel, Logan Bailly (MR) ne récolte que 162 voix. Il n'est pas élu. L'ancien gardien de but Gilbert Bodart, qui n'avait pas récolté le nombre de signatures requis pour se présenter aux élections communales à Grâce-Hollogne, s'est finalement présenté à la province dans le district de liège pour le compte de "La Droite". Seul sur sa liste et avec 579 voix de préférence, il n'est pas élu. 

Les sportifs ont la cote

A Dinant, l'ancien boxeur Alexandre Miskirtchïan (liste Dinant) récolte 295 voix de préférence, et siégera au conseil communal. Sa liste participera à la nouvelle majorité qui a éjecté dimanche soir le bourgmestre sortant Richard Fournaux. L'ancien boxeur Béa Diallo, engagé de longue date en politique, était tête de liste PS-sp.a à Ixelles. Il a récolté 2.755 voix de préférence. L'échevin sortant négocie un accord de majorité avec Ecolo-Groen, arrivé en tête dans la commune bruxelloise. L'ancien pongiste Philippe Saive a pour sa part récolté 714 voix sur la liste PS à Ans, liste sur laquelle figurait également l'ancien footballeur Raphaël Quaranta, aussi élu avec 352 voix. La hockeyeuse Aisling d'Hooghe, troisième sur la liste MR à Waterloo, siégera au conseil communal grâce à ses 847 voix de préférence.

Jeff Danes, de The Voice aux voix

Candidats issus de la société civile ou des médias: Jean-Denis Lejeune, père de Julie, une des victimes de Marc Dutroux, est engagé en politique depuis plusieurs années au cdH. Il était tête de liste IC à Flémalle et a remporté 1.071 voix de préférence. Il est élu. L'ancien procureur du Roi de Neufchâteau Michel Bourlet a pour sa part récolté 62 voix sur la liste Ecolo à Paliseul, qui n'obtient aucun siège. Walter Benjamin, blessé dans les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles se présentait sur la liste MR à Uccle. Ses 392 voix de préférence sont insuffisantes pour le voir siéger au conseil communal. Mohamed El Bachiri, époux de Loubna Lafquiri, décédée le 22 mars, se présentait pour sa part sur la Liste Bourgmestre à Molenbeek (tendance MR). L'auteur du livre "Un Jihad d'amour", devient le premier suppléant grâce à ses 333 voix de préférence.

Le monsieur météo de la RTBF Denis Collard, 3e sur la liste Action à Bertrix, rempile grâce à ses 799 voix. Sa liste obtient la majorité absolue. Vincent Flibustier, la fondateur du site parodique Nordpresse, ne récolte que 86 voix sur la liste Plan B à la Ville de Bruxelles. Il n'est pas élu. L'ancien directeur du Crioc Marc Vandercammen se présentait pour sa part sur la liste "Mons en Mieux!" de Georges-Louis Bouchez. Avec 272 voix, il n'est pas élu. Le finaliste malheureux de la finale de The Voice Belgique, Jeff Danes a obtenu 531 voix de préférence sur la liste PS à Tournai et devient 1er suppléant.

... / ... Lire la suite

(16/10/2018 : 07:26)
Bruxelles: quelles communes ont été les plus touchées par l'absentéisme ?  Voir?

Pas moins de 100.789 Bruxellois ne se sont pas rendus dans leur bureau de vote dimanche, indique le service public régional bruxellois des Pouvoirs locaux. Le taux d'absentéisme dans la région capitale s'élève ainsi à 16,47%, en légère baisse par rapport au scrutin communal de 2012 (17,13%).

Au total, 534.539 personnes ont été accomplir leur devoir citoyen sur les 635.328 électeurs inscrits dans les 19 communes. Ce chiffre comprend les résidents européens enregistrés sur les listes électorales. Parmi ceux qui se sont rendus aux urnes, 502.738 personnes ont exprimé un vote valable, tandis que 31.771 autres ont émis un vote blanc ou nul. Au total, 5,94% des votes n'étaient pas valables, en légère hausse par rapport à 2012 (+0,26%).

Les communes affichant le taux d'absentéisme le plus élevé sont Saint-Josse-ten-Noode (20,96%), Ixelles (17,64%) et Bruxelles-Ville (17,15%). A contrario, les populations des communes d'Auderghem (12,49%), de Woluwe-Saint-Pierre (12,64%) et de Watermael-Boitsfort (12,87%) ont été les plus mobilisées dimanche. Les communes d'Evere (8,67%), de Ganshoren (7,81%) et de Koekelberg (7,66%) enregistrent la part la plus importante de votes non valables, à l'opposé de Woluwe-Saint-Pierre (3,34%), Watermael-Boitsfort (3,91%) et d'Uccle (4,49%).

Le scrutin provincial wallon en chiffres

L'absentéisme aux élections provinciales de dimanche en Wallonie s'est élevé à 11,54%, avec un taux maximum dans la province de Liège (13,32%). L'abstentionnisme (votes blancs et nuls) était quant à lui de 10,45%, avec un pic à 12,28% dans le Hainaut, ont indiqué lundi la ministre wallonne des Pouvoirs Locaux Valérie De Bue et le Service public de Wallonie (SPW).

L'abstention s'est établie à 10,29% en province de Luxembourg, 9,72% dans celle de Namur et 9,69% en province de Liège. L'absentéisme a été de 11,69% dans le Hainaut, 10,40% en province de Namur (10,40%) et 10,23% en Brabant wallon. Sur 223 élus, 96 sont des femmes (43%). L'élu le plus jeune est Michel Neumann, 20 ans, de la liste Ecolo de la province de Liège. Le plus âgé, Gérard Couronné, 74 ans, de la liste MR du Brabant wallon. Le plus grand pourcentage de voix de préférence revient à Bernard Moinet de Bertogne (20,85%), suivi par Anne Laffut de Libin (20,45%) et Richard Fournaux de Dinant (16,73%).

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 17:12)
Prudence au volant: des contrôles de vitesse à l'échelle nationale auront lieu ces mercredi et jeudi  Voir?

La police fédérale organisera la dixième édition du marathon de la vitesse de mercredi matin 06h00 à jeudi même heure. Cette opération aura lieu en collaboration avec environ 130 zones de police locales. Ce contrôle de vitesse à grande échelle, pour lequel les citoyens pouvaient proposer eux-mêmes des lieux où se posteraient les forces de l'ordre, a pour but de sensibiliser les automobilistes.

L'an dernier, la police a constaté 1,3 million d'excès de vitesse. Or rouler à trop vive allure est la cause directe de 30% des accidents mortels, qui coûtent la vie à 200 personnes par an, rappellent les organisateurs de l'opération. Le but de cette opération est de sensibiliser tout un chacun à la vitesse. "La prévention sans les contrôles ne fonctionnent pas et les automobilistes n'accepteraient pas de la répression sans de la prévention", analyse-t-on au sein de la police intégrée.

Vers un boycott de certains policiers ? 

 

Lors du dernier marathon de la vitesse, les 18 et 19 avril derniers, 1.390.425 contrôles avaient eu lieu, dont 2,53% d'excès de vitesse (35.158). Il y a un an, ce taux était de 2,82% (36.561 automobilistes).

Pour cette dixième édition, les citoyens avaient jusqu'au début du mois pour proposer, via le site internet jeflasheaussi.be, des lieux de contrôle où ils ne se sentaient pas en sécurité. En Wallonie, on a recensé 3.020 signalements, essentiellement pour des vitesses excessives, contre plus de 8.700 au nord du pays. Juste après l'annonce des dates de ce marathon, les trois syndicats policiers (SNPS, CGSP et CSC) avaient annoncé leur volonté de boycotter cette opération afin de protester contre le manque d'effectifs au sein des forces de l'ordre et le changement de leur statut.

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 16:10)
Elections 2018 - Dirk De Block (PTB-PVDA) champion des votes parmi les néerlandophones à Bruxelles  Voir?

(Belga) Dirk De Block, tête de liste PTB-PVDA à Molenbeek-Saint-Jean, a récolté le plus grand nombre de votes de préférence parmi les néerlandophones à Bruxelles lors des élections communales dimanche. Il a ainsi rassemblé 2.001 votes et se place devant la libérale Els Ampe, qui comptait 1.610 votes à la Ville de Bruxelles. Bart Dhondt d'Ecolo-Groen Bruxelles se place en troisième position avec 1.587 votes de préférence.

La quatrième place est occupée par l'écologiste schaerbeekoise Adelheid Byttebier qui a obtenu 1.302 voix. Bruno Bauwens du PTB-PVDA à Bruxelles est cinquième au classement avec 1.092 votes de préférence. Au total, 12 des 17 parlementaires bruxellois néerlandophones ont réussi à obtenir un siège au sein d'un conseil communal. (Belga)

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 15:13)
Charleroi: un père violeur postait ses photos sur un site pédophile russe  Voir?

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné lundi à huit ans de prison ferme F.D., poursuivi pour des faits de viol sur son fils de quatre ans, d'attentats à la pudeur sur ses nièces, de détention de matériel pédopornographique et de corruption de la jeunesse. Il postait notamment les photos d'enfants sur un site pédophile russe. En février 2018, des enquêteurs australiens chargés de traquer la pédopornographie ont découvert un site internet russe sur lequel des pédophiles du monde entier échangeaient des photos d'enfants et émettaient des commentaires pervers à leur propos. Grâce à une adresse IP, F.D., un habitant de Dampremy, a pu être identifié. Ce dernier avait notamment capturé sur Facebook des photos de famille anodines de ses nièces pour les poster sur le site russe. Il avait également profité de réunions familiales pour prendre des clichés de ces enfants, en les dénudant et en leur faisant adopter des positions scabreuses. Le prévenu avait aussi partagé des photos d'enfants inconnus, prises en rue, dans les transports en commun. "Il a posté un total de 1.087 photos", a expliqué Me Khoulalène, conseil des nièces et de leurs parents. "Personne dans son entourage n'a été épargné."

Lors de la consultation de ces photos, les enquêteurs ont constaté que le fils de F.D., âgé de 4 ans, y figurait également. Il apparaissait sur ces clichés qu'il avait été abusé sexuellement. Selon le parquet, qui s'est basé sur des expertises, F.D. est un prédateur pédophile dont le risque de récidive reste élevé. Au terme de son réquisitoire, la substitute a requis un minimum de 12 ans de prison. Me Poisson a quant à lui estimé que son client nécessitait un traitement pour soigner sa déviance, ce qui ne sera pas possible avec une peine de détention ferme. Il a donc sollicité un sursis probatoire. Vu la gravité des faits, l'absence de prise de conscience du prévenu et sa tendance à mettre en avant ses qualités paternelles malgré ce qu'il a fait subir à son fils, le tribunal l'a condamné à huit ans de prison ferme. Il se voit également privé de ses droits durant dix ans.

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 14:59)
Le FISC a envoyé plus de 150.000 rappels pour la déclaration d'impôt  Voir?

Le SPF Finances a envoyé, lundi, 158.888 lettres de rappel à des citoyens qui n'ont pas encore introduit leur déclaration d'impôt. Il s'agit d'un premier paquet de rappels pour la déclaration de 2018. Les contribuables qui ont fait appel un comptable ou fiscaliste pour remplir leur déclaration peuvent encore la déposer pour le 25 octobre. Ces dernières années, plus de 200.000 rappels ont été envoyés vers des contribuables (239.129 en 2017 et 221.872 en 2016).

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 14:51)
Elections 2018 - Soulagement au CD&V qui atteint le cap des 100 bourgmestres  Voir?

(Belga) Le soulagement dominait, lundi, au bureau du CD&V qui est resté localement le premier parti de Flandre. "Nous en sommes à 100 bourgmestres et de nombreuses majorités doivent encore être formées", a souligné le parti qui craignait une vague N-VA.

Mais le parti de Bart De Wever n'est pas parvenu à faire vaciller l'ancrage local des chrétiens démocrates flamands, hormis dans la province d'Anvers. En 2012, le CD&V était le parti le plus important dans 139 communes et 137 bourgmestres étaient issus de ses rangs. Six ans et une fusion des communes plus tard, "nous sommes le premier parti dans 120 localités et nous comptons déjà 100 bourgmestres", a indiqué le porte-parole Steffen Van Roosbroeck. "En 2012, nous avions la majorité absolue dans 50 communes. Aujourd'hui, c'est le cas dans 47 localités, ce qui est un beau statu quo", a-t-il ajouté. Quant aux résultats décevants à Anvers et la perte de villes comme Ypres et Hasselt, ils sont compensés par des victoires dans d'autres communes, dont Bruges, Genk, Beringen et Lommel, a encore estimé le parti. (Belga)

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 14:47)
Le fils du nouveau bourgmestre Ecolo d'Ixelles: "Mais alors, tu seras le chef de la cour de récré?" (vidéo)  Voir?

Christos Doulkeridis, tête de liste Ecolo à Ixelles en région bruxelloise, est le nouveau bourgmestre de la commune. Sorti des urnes en tête, le parti écologiste s'est allié avec le PS. Le MR, au pouvoir "depuis l'indépendance belge" selon les dires du maïeur fraîchement élu, tombe donc dans l'opposition. "Ecolo et le PS ont augmenté dans la commune, on a constaté qu'on pouvait constituer une base progressiste telle que je la souhaitais", a justifié l'homme qui a eu 50 ans cette année. Son entretien avec Luc Gilson a démarré sur un mode léger, le présentateur de l'édition spéciale évoquant la réaction de son fils apprenant que son papa devenait bourgmestre. Celui-ci a essayé de lui raconter en quoi consistait la nouvelle fonction. Ce à quoi, son fils a réagi en disant "Mais alors, tu seras le chef de la cour de récré?"


Ecolo a "depuis longtemps tiré la sonnette d'alarme"

Comment expliquer la vague verte observé dans la quasi totalité des 19 communes de la région bruxelloise? lui a demandé Luc Gilson sur le plateau de RTLinfo. Christos Doulkeridis a d'abord indiqué qu'il s'agissait bien d'une vague car "on ne peut pas ramener la progression seulement à des considérations personnelles ou locales, que ce soit en Wallonie, à Bruxelles mais aussi dans d'autres pays européens". Selon lui, la première raison est une "prise de conscience" mais aussi une "redynamisation de la démocratie", deux phénomènes auxquels les partis écologistes peuvent incarner une réponse crédible et cohérente. Il a rappelé que par rapport aux enjeux auxquels sont sensibles un nombre croissant de citoyens, Ecolo a "depuis longtemps tiré la sonnette d'alarme" et qu'il y a une forme de reconnaissance des électeurs pour cela.


"De nouveaux électeurs qui font le pari de nous faire confiance"

Autre raison de la vague verte au regard de Christos Doulkeridis, une prise de position et un travail sur le terrain accompli depuis un certain temps qui font en sorte que "des électeurs qui d'habitude ne votaient pas pour des écologistes font le pari de soutenir notre formation, de nous faire confiance". L'heure est venue pour les Ecolo de répondre à cette confiance: "Aujourd'hui, il faut pouvoir prendre rendre nos responsabilités, travailler le plus sérieusement possible car la crainte que rien ne puisse changer reste importante dans la population."

 

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 13:47)
(15/10/2018 : 13:31)
Wavre: la bourgmestre conserve de justesse la majorité absolue  Voir?

(Belga) La bourgmestre de Wavre Françoise Pigeolet (LB) conserve de justesse sa majorité absolue, avec 16 sièges sur 31. Cela représente un recul de quatre sièges par rapport au résultat engrangé par liste tirée par Charles Michel en 2012.

La liste de Mme Pigeolet a obtenu 40,63% des voix. Elle a devancé Ecolo (23,35%) qui double son nombre de sièges (8), le PS (11,07%) qui en perd un (3). Défi (7,26%) et CH+ (9,53%) décrochent chacun deux sièges. En 2012, emmenés par Charles Michel et ses 4.983 voix de préférence, les libéraux avaient raflé 55% des suffrages. La bourgmestre reconduite a amélioré son score personnel, de 2.013 voix en 2012 à 3.185 dimanche. Vu l'étroitesse de la majorité, celle-ci devrait être ouverte à d'autres partenaires. (Belga)

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 13:17)
La coprésidente d'Ecolo: "Ce n'est pas le parti, c'est l'écologie politique qui a gagné"  Voir?

L'évolution la plus marquante des élections communales et provinciales de dimanche à Bruxelles et en Wallonie est la progression du parti Ecolo observée presque partout. Ce lundi matin, la coprésidente Zakia Khattabi, rayonnante, a commenté ce succès et ses conséquences. "On prend la mesure de la responsabilité qui est la nôtre aujourd'hui. Le signal, il est clair: ce n'est pas le parti Ecolo, c'est l'écologie politique qui a gagné", a-t-elle commencé. "Il y a une prise de conscience de la nécessité de changer de modèle", s'est-elle réjouie, assurant que la montée au pouvoir d'Ecolo ne changerait en rien sa nature et son cap: "Qu'on soit dans la majorité ou l'opposition, le projet reste le même", a-t-elle dit.

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 13:12)
France- Inondations dans l'Aude: le bilan monte à 13 morts  Voir?

(Belga) Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur l'Aude dans la nuit de dimanche à lundi ont provoqué la mort de 13 personnes, selon un nouveau bilan provisoire fourni par la sécurité civile. Un précédent bilan du ministère de l'Intérieur faisait état de sept morts et cinq blessés graves.

Le département de l'Aude, où la crue a atteint un niveau sans précédent depuis 1891, a été placé en vigilance rouge depuis 6h00. Par ailleurs, un millier d'habitants de la commune de Pezens ont été évacués lundi matin à titre préventif en raison de risques de débordement d'un barrage après des inondations meurtrières, a indiqué à l'AFP la sécurité civile. L'évacuation du reste de cette commune de quelque 1.500 habitants, située dans le nord-ouest de Carcassonne, a été suspendue, a-t-elle ajouté. (Belga)

... / ... Lire la suite

(15/10/2018 : 13:09)
(15/10/2018 : 13:22)

Dernière mise à jour : 13/10/2018 : 16:39

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 46 membres


Connectés :

( personne )
Recherche



Webmaster - Infos
^ Haut ^