En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

News des médias - RTL info

RTL Info - Belgique


Toute l'actualité belge - 24h/24 - 7j/7 en texte mais aussi en images et en vidéos


Coronavirus en Belgique - BILAN DU JOUR: voici les chiffres 

Avec 580,1 tests positifs au Covid-19 par jour entre le 31 juillet et le 6 août, le nombre de nouveaux cas continue d'augmenter en Belgique, en hausse de 16% en une semaine, selon les données publiées par Sciensano ce lundi matin. La Belgique a détecté, depuis le début de l'épidémie, 74.152 contaminations, soit 751 de plus que dimanche.

Le nombre de nouvelles infections s'affiche en hausse constante depuis plusieurs semaines mais la progression du virus semble quelque peu ralentir. Si entre le 31 juillet et le 6 août, le nombre de tests positifs a augmenté de 16% par rapport aux sept jours précédents, entre le 22 et le 28 juillet par exemple, la hausse s'élevait à 104% par rapport aux sept jours précédents.

Le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants augmente logiquement aussi, avec 65,9 nouvelles contaminations détectées pour 100.000 habitants, contre 63,3 dimanche.

Dimanche, 285 lits d'hôpitaux étaient occupés par des patients atteints du Covid-19, soit quatre de plus que la veille. Les soins intensifs accueillaient 69 malades, dont 34 nécessitaient une assistance respiratoire. Entre le 31 juillet et le 6 août, les hôpitaux ont admis 24,4 patients en moyenne chaque jour, un indicateur stable.

La Belgique déplore la mort de 9.872 patients (+2). Entre le 31 juillet et le 6 août, 3,4 décès ont été enregistrés par jour en moyenne (+33%).

Coronavirus en Belgique - BILAN DU JOUR: voici les chiffres 

Avec 580,1 tests positifs au Covid-19 par jour entre le 31 juillet et le 6 août, le nombre de nouveaux cas continue d'augmenter en Belgique, en hausse de 16% en une semaine, selon les données publiées par Sciensano ce lundi matin. La Belgique a détecté, depuis le début de l'épidémie, 74.152 contaminations, soit 751 de plus que dimanche.

Le nombre de nouvelles infections s'affiche en hausse constante depuis plusieurs semaines mais la progression du virus semble quelque peu ralentir. Si entre le 31 juillet et le 6 août, le nombre de tests positifs a augmenté de 16% par rapport aux sept jours précédents, entre le 22 et le 28 juillet par exemple, la hausse s'élevait à 104% par rapport aux sept jours précédents.

Le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants augmente logiquement aussi, avec 65,9 nouvelles contaminations détectées pour 100.000 habitants, contre 63,3 dimanche.

Dimanche, 285 lits d'hôpitaux étaient occupés par des patients atteints du Covid-19, soit quatre de plus que la veille. Les soins intensifs accueillaient 69 malades, dont 34 nécessitaient une assistance respiratoire. Entre le 31 juillet et le 6 août, les hôpitaux ont admis 24,4 patients en moyenne chaque jour, un indicateur stable.

La Belgique déplore la mort de 9.872 patients (+2). Entre le 31 juillet et le 6 août, 3,4 décès ont été enregistrés par jour en moyenne (+33%).

(10/08/2020 : 09:45)

Météo - Bien installée, la chaleur ne laisse pas la Belgique souffler 

(Belga) Les champs nuageux laisseront parfois leur place à de larges éclaircies lundi après-midi, sous des chaleurs à nouveau étouffantes, prévoit l'Institut royal météorologique. Le mercure chauffera jusqu'à 30°C à la mer et 35 ou 36°C dans le centre et en Campine. Des orages de chaleur pourront éclater localement. Le littoral soufflera sous un vent modéré tandis que le reste du pays devra se contenter d'un vent faible.

Le ciel sera ponctué de quelques nuages lundi soir et quelques averses, éventuellement orageuses, pourront encore tomber. La plupart des régions restera toutefois à l'abri des gouttes. Pyjamas et couvertures légers seront à nouveau de rigueur pendant la nuit, avec des minima de 18°C prévus dans les Hautes Fagnes et jusqu'à 23°C dans les grandes villes. Comme une ritournelle, les jours se suivent et se ressemblent: un mardi ardent s'annonce, avec 30°C attendus sur les hauteurs ardennaises et à la Côte, et 36 ou 37°C en plaine. Périodes ensoleillées et champs nuageux se partageront la journée, sous un vent faible. Le littoral bénéficiera d'une brise modérée. La chaleur semble se sentir comme un poisson dans l'eau en Belgique et persistera sur la Belgique mercredi. Les thermomètres devraient afficher de 29 à 36°C. Quelques averses ou orages localisés pourront éclater en cours de journée mais la vraie dégradation n'est pas attendue avant jeudi, où averses et orages s'en donneront à cœur joie sur tout le pays. La chaleur ne disparaîtra pas pour autant, le mercure oscillant entre 26 et 31°C. Il faudra attendre vendredi pour des maxima plus faibles, de l'ordre de 25°C. (Belga)

Météo - Bien installée, la chaleur ne laisse pas la Belgique souffler 

(Belga) Les champs nuageux laisseront parfois leur place à de larges éclaircies lundi après-midi, sous des chaleurs à nouveau étouffantes, prévoit l'Institut royal météorologique. Le mercure chauffera jusqu'à 30°C à la mer et 35 ou 36°C dans le centre et en Campine. Des orages de chaleur pourront éclater localement. Le littoral soufflera sous un vent modéré tandis que le reste du pays devra se contenter d'un vent faible.

Le ciel sera ponctué de quelques nuages lundi soir et quelques averses, éventuellement orageuses, pourront encore tomber. La plupart des régions restera toutefois à l'abri des gouttes. Pyjamas et couvertures légers seront à nouveau de rigueur pendant la nuit, avec des minima de 18°C prévus dans les Hautes Fagnes et jusqu'à 23°C dans les grandes villes. Comme une ritournelle, les jours se suivent et se ressemblent: un mardi ardent s'annonce, avec 30°C attendus sur les hauteurs ardennaises et à la Côte, et 36 ou 37°C en plaine. Périodes ensoleillées et champs nuageux se partageront la journée, sous un vent faible. Le littoral bénéficiera d'une brise modérée. La chaleur semble se sentir comme un poisson dans l'eau en Belgique et persistera sur la Belgique mercredi. Les thermomètres devraient afficher de 29 à 36°C. Quelques averses ou orages localisés pourront éclater en cours de journée mais la vraie dégradation n'est pas attendue avant jeudi, où averses et orages s'en donneront à cœur joie sur tout le pays. La chaleur ne disparaîtra pas pour autant, le mercure oscillant entre 26 et 31°C. Il faudra attendre vendredi pour des maxima plus faibles, de l'ordre de 25°C. (Belga)

(10/08/2020 : 06:05)

Coronavirus - Le nombre de nouveaux cas toujours en hausse mais la progression ralentit 

(Belga) Avec 580,1 tests positifs au Covid-19 par jour entre le 31 juillet et le 6 août, le nombre de nouveaux cas continue d'augmenter en Belgique, en hausse de 16% en une semaine, selon les données publiées par Sciensano lundi matin. Si l'indicateur s'affiche toujours en augmentation, la progression du virus semble ralentir quelque peu alors que des hausses de 104% étaient encore constatées fin juillet.

La Belgique a détecté, depuis le début de l'épidémie, 74.152 contaminations, soit 751 de plus que dimanche. Le nombre de nouvelles infections s'affiche en hausse constante depuis plusieurs semaines mais la progression du virus semble quelque peu ralentir. Si entre le 31 juillet et le 6 août, le nombre de tests positifs a augmenté de 16% par rapport aux sept jours précédents, entre le 22 et le 28 juillet par exemple, la hausse s'élevait à 104% par rapport aux sept jours précédents. Le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants augmente aussi, avec 65,9 nouvelles contaminations détectées pour 100.000 habitants, contre 63,3 dimanche. Dimanche, 285 lits d'hôpital étaient occupés par des patients atteints du Covid-19, soit quatre de plus que la veille. Les soins intensifs accueillaient 69 malades, dont 34 nécessitaient une assistance respiratoire. Entre le 31 juillet et le 6 août, les hôpitaux ont admis 24,4 patients en moyenne chaque jour, un indicateur stable. La Belgique déplore la mort de 9.872 patients (+2). Entre le 31 juillet et le 6 août, 3,4 décès ont été enregistrés par jour en moyenne (+33%). (Belga)

Coronavirus - Le nombre de nouveaux cas toujours en hausse mais la progression ralentit 

(Belga) Avec 580,1 tests positifs au Covid-19 par jour entre le 31 juillet et le 6 août, le nombre de nouveaux cas continue d'augmenter en Belgique, en hausse de 16% en une semaine, selon les données publiées par Sciensano lundi matin. Si l'indicateur s'affiche toujours en augmentation, la progression du virus semble ralentir quelque peu alors que des hausses de 104% étaient encore constatées fin juillet.

La Belgique a détecté, depuis le début de l'épidémie, 74.152 contaminations, soit 751 de plus que dimanche. Le nombre de nouvelles infections s'affiche en hausse constante depuis plusieurs semaines mais la progression du virus semble quelque peu ralentir. Si entre le 31 juillet et le 6 août, le nombre de tests positifs a augmenté de 16% par rapport aux sept jours précédents, entre le 22 et le 28 juillet par exemple, la hausse s'élevait à 104% par rapport aux sept jours précédents. Le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants augmente aussi, avec 65,9 nouvelles contaminations détectées pour 100.000 habitants, contre 63,3 dimanche. Dimanche, 285 lits d'hôpital étaient occupés par des patients atteints du Covid-19, soit quatre de plus que la veille. Les soins intensifs accueillaient 69 malades, dont 34 nécessitaient une assistance respiratoire. Entre le 31 juillet et le 6 août, les hôpitaux ont admis 24,4 patients en moyenne chaque jour, un indicateur stable. La Belgique déplore la mort de 9.872 patients (+2). Entre le 31 juillet et le 6 août, 3,4 décès ont été enregistrés par jour en moyenne (+33%). (Belga)

(10/08/2020 : 05:42)

Un cycliste mortellement renversé par un automobiliste en délit de fuite à Balen 

(Belga) Un cycliste est décédé dimanche soir après avoir été renversé par un automobiliste dimanche soir à Balen, dans la Campine anversoise, annonce la zone de police Balen-Dessel-Mol. Le conducteur de la voiture a commis un délit de fuite et est toujours recherché. Le parquet a ouvert une enquête.

La police n'a pas détaillé les circonstances du drame. La collision est survenue entre 18h00 et 18h30 sur la Breden Els, d'où la voiture a repris la route. Le véhicule impliqué est probablement de marque BMW. L'identité du conducteur est encore inconnue à ce stade. Le cycliste est décédé sur place. (Belga)

Un cycliste mortellement renversé par un automobiliste en délit de fuite à Balen 

(Belga) Un cycliste est décédé dimanche soir après avoir été renversé par un automobiliste dimanche soir à Balen, dans la Campine anversoise, annonce la zone de police Balen-Dessel-Mol. Le conducteur de la voiture a commis un délit de fuite et est toujours recherché. Le parquet a ouvert une enquête.

La police n'a pas détaillé les circonstances du drame. La collision est survenue entre 18h00 et 18h30 sur la Breden Els, d'où la voiture a repris la route. Le véhicule impliqué est probablement de marque BMW. L'identité du conducteur est encore inconnue à ce stade. Le cycliste est décédé sur place. (Belga)

(09/08/2020 : 22:23)

Election présidentielle au Bélarus - "La majorité est avec nous", dit la candidate de l'opposition 

(Belga) La candidate de l'opposition à la présidentielle au Bélarus a estimé dimanche que "la majorité" de ses concitoyens la soutenait, disant ne pas croire aux indications officielles donnant le président Alexandre Loukachenko très largement en tête.

"Je crois ce que voient mes yeux et je vois que la majorité est avec nous", a dit Svetlana Tikhanovskaïa, réagissant devant la presse à la diffusion d'un sondage officiel réalisé à la sortie des bureaux de vote qui accorde quelque 79,7% des suffrages au chef de l'Etat sortant et à elle 6,8%. "Je considère que nous avons déjà gagné car nous avons vaincu notre peur, notre apathie, notre indifférence", a-t-elle déclaré après une campagne marquée par une mobilisation jamais vue pour une candidate de l'opposition dans l'histoire récente de cette ex-république soviétique dirigée depuis 26 ans par Alexandre Loukachenko. Les agences de presse russes et des médias bélarusses hostiles à M. Loukachenko faisaient par ailleurs état de rassemblements dans différentes villes bélarusses, en particulier dans la capitale Minsk où des heurts et des interpellations ont eu lieu. La police a été déployée en nombre avec des moyens antiémeutes, notamment à Minsk, le pouvoir ayant mis en garde contre tout rassemblement. (Belga)

Election présidentielle au Bélarus - "La majorité est avec nous", dit la candidate de l'opposition 

(Belga) La candidate de l'opposition à la présidentielle au Bélarus a estimé dimanche que "la majorité" de ses concitoyens la soutenait, disant ne pas croire aux indications officielles donnant le président Alexandre Loukachenko très largement en tête.

"Je crois ce que voient mes yeux et je vois que la majorité est avec nous", a dit Svetlana Tikhanovskaïa, réagissant devant la presse à la diffusion d'un sondage officiel réalisé à la sortie des bureaux de vote qui accorde quelque 79,7% des suffrages au chef de l'Etat sortant et à elle 6,8%. "Je considère que nous avons déjà gagné car nous avons vaincu notre peur, notre apathie, notre indifférence", a-t-elle déclaré après une campagne marquée par une mobilisation jamais vue pour une candidate de l'opposition dans l'histoire récente de cette ex-république soviétique dirigée depuis 26 ans par Alexandre Loukachenko. Les agences de presse russes et des médias bélarusses hostiles à M. Loukachenko faisaient par ailleurs état de rassemblements dans différentes villes bélarusses, en particulier dans la capitale Minsk où des heurts et des interpellations ont eu lieu. La police a été déployée en nombre avec des moyens antiémeutes, notamment à Minsk, le pouvoir ayant mis en garde contre tout rassemblement. (Belga)

(09/08/2020 : 22:23)

Inondations en Grèce : le bilan s'alourdit, sept morts en Eubée 

(Belga) Sept personnes ont péri et une a été portée disparue dans les inondations provoquées par une tempête sur l'île d'Eubée, près d'Athènes, selon un nouveau bilan donné par les pompiers.

Quelques heures auparavant, les autorités avaient fait état de cinq personnes tuées. Parmi les personnes elles figure un bébé de huit mois retrouvé mort dans une maison envahie par les eaux au village de Politika, l'épicentre des inondations à 100 km d'Athènes. Ses parents sont sains et saufs. Une femme portée disparue dimanche matin a finalement été retrouvée vivante dans l'après-midi par un hélicoptère des sauveteurs à Bourtzi, un village proche de Politika, touché par la tempête. Selon l'Agence de presse grecque Ana, elle a été entraînée par des courants d'eau violents qui ont envahi les routes du village après avoir quitté sa maison. Deux personnes, une femme et un homme, de 73 ans et 74 ans respectivement, ont également trouvé la mort à Bourtzi, selon l'Ana. A Politika, deux octogénaires ont péri, selon les autorités. Des centaines de maisons ont été inondées après des pluies torrentielles dans la nuit de samedi à dimanche dans les villages de Politika, Psahna, Bourtzi et Lefkanti, dans l'ouest de l'Eubée, lieux de vacances de nombreux Athéniens. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a exprimé sur Twitter "sa douleur profonde pour la perte de ses concitoyens" et annoncé qu'il se rendrait lundi en Eubée. Le réseau routier a été endommagé: des routes ont été coupées par la boue, et les gravats transportés par des torrents débordés. Depuis samedi, la tempête Thalia, accompagnée de pluies diluviennes, a touché de nombreuses régions en Grèce continentale. Le temps s'améliore dimanche, selon la météo. De nombreux rez-de-chaussée ont été inondés et des familles ont dû monter avec leurs enfants sur les terrasses de leurs maisons, selon des médias. "Nous vivons des moments cauchemardesques, tous les moyens ont été mobilisés", a indiqué à l'agence Ana Fanis Spanos, le préfet du centre de la Grèce. (Belga)

Inondations en Grèce : le bilan s'alourdit, sept morts en Eubée 

(Belga) Sept personnes ont péri et une a été portée disparue dans les inondations provoquées par une tempête sur l'île d'Eubée, près d'Athènes, selon un nouveau bilan donné par les pompiers.

Quelques heures auparavant, les autorités avaient fait état de cinq personnes tuées. Parmi les personnes elles figure un bébé de huit mois retrouvé mort dans une maison envahie par les eaux au village de Politika, l'épicentre des inondations à 100 km d'Athènes. Ses parents sont sains et saufs. Une femme portée disparue dimanche matin a finalement été retrouvée vivante dans l'après-midi par un hélicoptère des sauveteurs à Bourtzi, un village proche de Politika, touché par la tempête. Selon l'Agence de presse grecque Ana, elle a été entraînée par des courants d'eau violents qui ont envahi les routes du village après avoir quitté sa maison. Deux personnes, une femme et un homme, de 73 ans et 74 ans respectivement, ont également trouvé la mort à Bourtzi, selon l'Ana. A Politika, deux octogénaires ont péri, selon les autorités. Des centaines de maisons ont été inondées après des pluies torrentielles dans la nuit de samedi à dimanche dans les villages de Politika, Psahna, Bourtzi et Lefkanti, dans l'ouest de l'Eubée, lieux de vacances de nombreux Athéniens. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a exprimé sur Twitter "sa douleur profonde pour la perte de ses concitoyens" et annoncé qu'il se rendrait lundi en Eubée. Le réseau routier a été endommagé: des routes ont été coupées par la boue, et les gravats transportés par des torrents débordés. Depuis samedi, la tempête Thalia, accompagnée de pluies diluviennes, a touché de nombreuses régions en Grèce continentale. Le temps s'améliore dimanche, selon la météo. De nombreux rez-de-chaussée ont été inondés et des familles ont dû monter avec leurs enfants sur les terrasses de leurs maisons, selon des médias. "Nous vivons des moments cauchemardesques, tous les moyens ont été mobilisés", a indiqué à l'agence Ana Fanis Spanos, le préfet du centre de la Grèce. (Belga)

(09/08/2020 : 22:02)

Vague de chaleur - La Belgique officiellement en vague de chaleur nationale 

(Belga) Avec 32,8 degrés enregistrés dimanche à Uccle, la Belgique entre officiellement dans une vague de chaleur nationale, annonce dimanche soir le météorologue de l'IRM David Dehenauw.

L'Institut Royal Météorologique parle d'une vague de chaleur climatique nationale lorsque les maxima à Uccle atteignent au moins 25 degrés durant au moins cinq jours consécutifs parmi lesquels le seuil des 30 degrés est atteint durant au moins trois jours. Depuis mercredi, les températures enregistrées à Uccle sont: 28,8 degrés mercredi, 32,0 degrés jeudi, 33,9 degrés vendredi, 35,9 degrés samedi et 32,8 degrés dimanche. Il fera toujours très chaud lundi avec des maxima de 30 degrés à la mer à 35 ou 36 degrés dans le centre ainsi qu'en Campine, prévoit l'IRM. L'alerte rouge reste en vigueur demain/lundi sur tout le territoire belge, à l'exception de la Côte (avertissement jaune) et de la province de Luxembourg (avertissement orange). (Belga)

Vague de chaleur - La Belgique officiellement en vague de chaleur nationale 

(Belga) Avec 32,8 degrés enregistrés dimanche à Uccle, la Belgique entre officiellement dans une vague de chaleur nationale, annonce dimanche soir le météorologue de l'IRM David Dehenauw.

L'Institut Royal Météorologique parle d'une vague de chaleur climatique nationale lorsque les maxima à Uccle atteignent au moins 25 degrés durant au moins cinq jours consécutifs parmi lesquels le seuil des 30 degrés est atteint durant au moins trois jours. Depuis mercredi, les températures enregistrées à Uccle sont: 28,8 degrés mercredi, 32,0 degrés jeudi, 33,9 degrés vendredi, 35,9 degrés samedi et 32,8 degrés dimanche. Il fera toujours très chaud lundi avec des maxima de 30 degrés à la mer à 35 ou 36 degrés dans le centre ainsi qu'en Campine, prévoit l'IRM. L'alerte rouge reste en vigueur demain/lundi sur tout le territoire belge, à l'exception de la Côte (avertissement jaune) et de la province de Luxembourg (avertissement orange). (Belga)

(09/08/2020 : 21:57)

Coronavirus - Une manifestation contre les mesures sanitaires annoncée dimanche prochain à Bruxelles 

(Belga) L'asbl Viruswaanzin (folie virale) annonce dimanche dans un communiqué qu'elle compte organiser une manifestation contre les mesures sanitaires le dimanche 16 août à Bruxelles. Le groupe veut aussi réclamer la démission du virologue Marc Van Ranst.

Selon les organisateurs de la manifestation, les participants marcheront individuellement à travers Bruxelles entre 12h00 et 17h00 et passeront par la Tour des Finances. Tout se fera dans le respect des mesures sanitaires destinées à ralentir la propagation du virus, assurent les organisateurs. "Une concertation avec la Ville de Bruxelles et la police a eu lieu", ajoutent-ils. Le groupe ne nie pas l'existence du coronavirus mais conteste son degré de contagiosité et sa létalité. Un certain nombre de personnes derrière cette association avaient précédemment introduit une procédure contre les mesures sanitaires, mais leurs demandes avaient été rejetées par le tribunal de première instance de Bruxelles. celui-ci avait jugé que "leurs arguments n'avaient aucun sens scientifique". Ce recours sera toutefois réanalysé en appel le 14 octobre prochain. (Belga)

Coronavirus - Une manifestation contre les mesures sanitaires annoncée dimanche prochain à Bruxelles 

(Belga) L'asbl Viruswaanzin (folie virale) annonce dimanche dans un communiqué qu'elle compte organiser une manifestation contre les mesures sanitaires le dimanche 16 août à Bruxelles. Le groupe veut aussi réclamer la démission du virologue Marc Van Ranst.

Selon les organisateurs de la manifestation, les participants marcheront individuellement à travers Bruxelles entre 12h00 et 17h00 et passeront par la Tour des Finances. Tout se fera dans le respect des mesures sanitaires destinées à ralentir la propagation du virus, assurent les organisateurs. "Une concertation avec la Ville de Bruxelles et la police a eu lieu", ajoutent-ils. Le groupe ne nie pas l'existence du coronavirus mais conteste son degré de contagiosité et sa létalité. Un certain nombre de personnes derrière cette association avaient précédemment introduit une procédure contre les mesures sanitaires, mais leurs demandes avaient été rejetées par le tribunal de première instance de Bruxelles. celui-ci avait jugé que "leurs arguments n'avaient aucun sens scientifique". Ce recours sera toutefois réanalysé en appel le 14 octobre prochain. (Belga)

(09/08/2020 : 21:44)

Deux blessés dans un accident de la route à Jalhay 

(Belga) Un accident de la circulation s'est produit dimanche vers 19h00 à Beuleu (Jalhay, province de Liège), ont indiqué dimanche les pompiers de la zone Vesdre Hoëgne & Plateau. Deux personnes ont été blessées.

Les pompiers sont intervenus à Jalhay où une voiture a percuté un arbre. Ils ont procédé à la désincarcération d'une des deux personnes qui se trouvaient dans la voiture. Les deux occupants du véhicule ont été blessés, leur état de santé n'a pas été communiqué. Les moyens médicaux dépêchés sur place étaient importants : une ambulance de Verviers, le Smur du CHR Verviers et l'hélicoptère médical de Bra-sur-Lienne. (Belga)

Deux blessés dans un accident de la route à Jalhay 

(Belga) Un accident de la circulation s'est produit dimanche vers 19h00 à Beuleu (Jalhay, province de Liège), ont indiqué dimanche les pompiers de la zone Vesdre Hoëgne & Plateau. Deux personnes ont été blessées.

Les pompiers sont intervenus à Jalhay où une voiture a percuté un arbre. Ils ont procédé à la désincarcération d'une des deux personnes qui se trouvaient dans la voiture. Les deux occupants du véhicule ont été blessés, leur état de santé n'a pas été communiqué. Les moyens médicaux dépêchés sur place étaient importants : une ambulance de Verviers, le Smur du CHR Verviers et l'hélicoptère médical de Bra-sur-Lienne. (Belga)

(09/08/2020 : 21:40)

Prévisions météo: la Belgique entre officiellement dans une vague de chaleur et c'est loin d'être fini 

L'Institut Royal Météorologique parle d'une vague de chaleur climatique nationale lorsque les maxima à Uccle atteignent au moins 25 degrés durant au moins cinq jours consécutifs parmi lesquels le seuil des 30 degrés est atteint durant au moins trois jours. Depuis mercredi, les températures enregistrées à Uccle sont: 28,8 degrés mercredi, 32,0 degrés jeudi, 33,9 degrés vendredi, 35,9 degrés samedi et 32,8 degrés dimanche.

Les champs nuageux laisseront parfois leur place à de larges éclaircies ce lundi après-midi, sous des chaleurs à nouveau étouffantes, prévoit l'Institut royal météorologique. Le mercure chauffera jusqu'à 30°C à la mer et 35 ou 36°C dans le centre et en Campine. Des orages de chaleur pourront éclater localement.

L'alerte rouge reste en vigueur sur tout le territoire belge, à l'exception de la Côte (avertissement jaune) et de la province de Luxembourg (avertissement orange). 

Mardi, il fera encore extrêmement chaud avec des périodes ensoleillées et des champs nuageux. Le développement d'une averse locale à caractère orageux n'est pas exclu dans l'intérieur des terres. Les maxima seront compris entre 30 degrés sur les hauteurs ardennaises et le long du littoral, et par endroits 36 ou 37 degrés en plaine. 

Mercredi, la chaleur persistera encore sur nos régions avec des maxima de 29 à 35 degrés. Des périodes ensoleillées alterneront avec des épisodes plus nuageux pouvant à nouveau donner lieu à quelques averses ou orages localisés, probablement un peu plus nombreux que la veille. Le vent sera faible, en Haute Belgique parfois modéré, d'est à sud-est. Une brise s'enclenchera au littoral.

Jeudi, la dégradation se confirme avec des averses et des orages sur la plupart des régions. La chaleur commencera à décliner mais les maxima se situeront encore entre 26 et 31 degrés. 

Vendredi, le ciel sera changeant avec un risque d'ondées orageuses. Il fera moins chaud avec des maxima proches de 25 degrés dans le centre. Le vent tournera du sud-sud-ouest vers l'ouest. Il sera faible à modéré dans l'intérieur du pays et modéré ou peut-être même assez fort le long du littoral.

Samedi, le temps devrait rester généralement sec avec du soleil et des nuages. Les températures maximales seront de l'ordre de 25 ou 26 degrés dans la partie centrale du pays.

Prévisions météo: la Belgique entre officiellement dans une vague de chaleur et c'est loin d'être fini 

L'Institut Royal Météorologique parle d'une vague de chaleur climatique nationale lorsque les maxima à Uccle atteignent au moins 25 degrés durant au moins cinq jours consécutifs parmi lesquels le seuil des 30 degrés est atteint durant au moins trois jours. Depuis mercredi, les températures enregistrées à Uccle sont: 28,8 degrés mercredi, 32,0 degrés jeudi, 33,9 degrés vendredi, 35,9 degrés samedi et 32,8 degrés dimanche.

Les champs nuageux laisseront parfois leur place à de larges éclaircies ce lundi après-midi, sous des chaleurs à nouveau étouffantes, prévoit l'Institut royal météorologique. Le mercure chauffera jusqu'à 30°C à la mer et 35 ou 36°C dans le centre et en Campine. Des orages de chaleur pourront éclater localement.

L'alerte rouge reste en vigueur sur tout le territoire belge, à l'exception de la Côte (avertissement jaune) et de la province de Luxembourg (avertissement orange). 

Mardi, il fera encore extrêmement chaud avec des périodes ensoleillées et des champs nuageux. Le développement d'une averse locale à caractère orageux n'est pas exclu dans l'intérieur des terres. Les maxima seront compris entre 30 degrés sur les hauteurs ardennaises et le long du littoral, et par endroits 36 ou 37 degrés en plaine. 

Mercredi, la chaleur persistera encore sur nos régions avec des maxima de 29 à 35 degrés. Des périodes ensoleillées alterneront avec des épisodes plus nuageux pouvant à nouveau donner lieu à quelques averses ou orages localisés, probablement un peu plus nombreux que la veille. Le vent sera faible, en Haute Belgique parfois modéré, d'est à sud-est. Une brise s'enclenchera au littoral.

Jeudi, la dégradation se confirme avec des averses et des orages sur la plupart des régions. La chaleur commencera à décliner mais les maxima se situeront encore entre 26 et 31 degrés. 

Vendredi, le ciel sera changeant avec un risque d'ondées orageuses. Il fera moins chaud avec des maxima proches de 25 degrés dans le centre. Le vent tournera du sud-sud-ouest vers l'ouest. Il sera faible à modéré dans l'intérieur du pays et modéré ou peut-être même assez fort le long du littoral.

Samedi, le temps devrait rester généralement sec avec du soleil et des nuages. Les températures maximales seront de l'ordre de 25 ou 26 degrés dans la partie centrale du pays.

(10/08/2020 : 10:06)

Un logement étudiant détruit par un incendie à Anderlecht 

(Belga) Un important incendie s'est déclaré, dimanche après-midi, dans un logement étudiant situé route de Lennik, à Anderlecht. Aucun blessé n'est à déplorer mais le logement est totalement détruit, indiquent les pompiers de Bruxelles.

Le feu a pris vers 15h00 dans un studio situé au troisième étage d'un immeuble qui en compte six. Une personne présente sur les lieux a tenté d'éteindre les flemmes elle-même, sans succès. A l'arrivée des pompiers, elle a été prise en charge par un médecin. Elle n'a pas dû être transportée à l'hôpital. Le logement est totalement détruit et des dégâts dus à l'eau et à la fumée sont constatés sur l'ensemble du troisième étage. Les pompiers ont procédé à la ventilation de la totalité de l'édifice. Un contrôle de la présence de monoxyde de carbone a en outre été effectué dans chaque studio. (Belga)

Un logement étudiant détruit par un incendie à Anderlecht 

(Belga) Un important incendie s'est déclaré, dimanche après-midi, dans un logement étudiant situé route de Lennik, à Anderlecht. Aucun blessé n'est à déplorer mais le logement est totalement détruit, indiquent les pompiers de Bruxelles.

Le feu a pris vers 15h00 dans un studio situé au troisième étage d'un immeuble qui en compte six. Une personne présente sur les lieux a tenté d'éteindre les flemmes elle-même, sans succès. A l'arrivée des pompiers, elle a été prise en charge par un médecin. Elle n'a pas dû être transportée à l'hôpital. Le logement est totalement détruit et des dégâts dus à l'eau et à la fumée sont constatés sur l'ensemble du troisième étage. Les pompiers ont procédé à la ventilation de la totalité de l'édifice. Un contrôle de la présence de monoxyde de carbone a en outre été effectué dans chaque studio. (Belga)

(09/08/2020 : 20:51)

Important feu de végétation dans un centre équestre à Lasne 

(Belga) Un important feu de broussailles s'est déclaré dimanche après-midi sur le site d'un centre équestre à Lasne, a-t-on appris auprès de la zone de secours du Brabant wallon.

Les pompiers brabançons des casernes de Braine-l'Alleud et de Wavre se sont déployés, dimanche dès 16h50, dans la propriété lasnoise du Haras de la Hussière, le long du chemin éponyme. Un conséquent incendie de végétation y était survenu pour une raison indéterminée. Les sapeurs ont travaillé à la circonscription du sinistre jusque peu après 19h00. Il n'y a pas eu de blessé. (Belga)

Important feu de végétation dans un centre équestre à Lasne 

(Belga) Un important feu de broussailles s'est déclaré dimanche après-midi sur le site d'un centre équestre à Lasne, a-t-on appris auprès de la zone de secours du Brabant wallon.

Les pompiers brabançons des casernes de Braine-l'Alleud et de Wavre se sont déployés, dimanche dès 16h50, dans la propriété lasnoise du Haras de la Hussière, le long du chemin éponyme. Un conséquent incendie de végétation y était survenu pour une raison indéterminée. Les sapeurs ont travaillé à la circonscription du sinistre jusque peu après 19h00. Il n'y a pas eu de blessé. (Belga)

(09/08/2020 : 20:48)

Deux jeunes interpellés pour racket avec un pistolet à air comprimé à Knokke 

(Belga) Un jeune homme de 18 ans originaire de Knokke et un mineur d'âge provenant de la périphérie bruxelloise ont été interpellés à Knokke pour tentative de racket à l'aide d'un pistolet à air comprimé, indique dimanche le parquet de Flandre occidentale. L'arme a été pointée sur la tête d'un mineur.

Les suspects ont tenté d'extorquer de l'argent à un autre adolescent dimanche aux alentours d'1h30 du matin. Un témoin a entendu du bruit dans la rue et a affirmé avoir vu un pistolet pointé sur la tête de la victime. Il a alors commencé à crier, ce qui a entraîné la fuite des suspects. Le duo a été ensuite interpellé par la police. Il est apparu alors que l'arme était un pistolet à air comprimé. Le suspect majeur a été conduit devant un juge d'instruction, qui décidera lundi de son éventuel placement sous mandat d'arrêt. Le suspect mineur a été conduit devant un juge de la jeunesse de Hal-Vilvorde. (Belga)

Deux jeunes interpellés pour racket avec un pistolet à air comprimé à Knokke 

(Belga) Un jeune homme de 18 ans originaire de Knokke et un mineur d'âge provenant de la périphérie bruxelloise ont été interpellés à Knokke pour tentative de racket à l'aide d'un pistolet à air comprimé, indique dimanche le parquet de Flandre occidentale. L'arme a été pointée sur la tête d'un mineur.

Les suspects ont tenté d'extorquer de l'argent à un autre adolescent dimanche aux alentours d'1h30 du matin. Un témoin a entendu du bruit dans la rue et a affirmé avoir vu un pistolet pointé sur la tête de la victime. Il a alors commencé à crier, ce qui a entraîné la fuite des suspects. Le duo a été ensuite interpellé par la police. Il est apparu alors que l'arme était un pistolet à air comprimé. Le suspect majeur a été conduit devant un juge d'instruction, qui décidera lundi de son éventuel placement sous mandat d'arrêt. Le suspect mineur a été conduit devant un juge de la jeunesse de Hal-Vilvorde. (Belga)

(09/08/2020 : 20:35)

Belcar - Thiers/Van Hooydonk/Magnus (Norma) remportent la première course à Zolder 

(Belga) La Norma des Belges Hans Thiers, Jeffrey Van Hooydonk et Gilles Magnus a remporté ce dimanche la première course du Belcar Endurance Series à Zolder.

La première course de la saison Belcar a donc pu avoir bel et bien lieu ce dimanche à Zolder. Une course de trois heures assez indécise et qui a vu la Norma de Hans Thiers/Jeffrey Van Hooydonk/Gilles Magnus s'imposer, emmenant d'ailleurs un triplé Norma dans la classe Belcar 1 et au classement général. Ils se sont imposés avec 8 secondes d'avance sur Bert Longin/Stienes Longin/Christoff Corten (Bel/Bel/Bel) et 31 secondes sur Thomas Piessens/Tim Verbergt (Bel/Bel). Quatrième du classement général, la Lamborghini de Dylan Derdaele et Nicolas Saelens s'est imposée en Belcar 3. Elle a devancé la Porsche de John et Ugo De Wilde qui s'est elle imposée en Belcar 2. Seule engagée en Belcar 4, la BMW de Koen De Wit a terminé au 8e rang du classement absolu. Un seul concurrent était également engagé en Belcar 6 où la BMW de Jo Lammens/Gilles Puelings/Jerse Janes a terminé 13e. Enfin, victoire en Belcar 5 pour l'Audi de Joël Uylebroeck/Peter Van Delm/O'Neill Muth. A noter que Tom Boonen (Norma) a abandonné après l'accrochage de son équipier Tim Joosen. (Belga)

Belcar - Thiers/Van Hooydonk/Magnus (Norma) remportent la première course à Zolder 

(Belga) La Norma des Belges Hans Thiers, Jeffrey Van Hooydonk et Gilles Magnus a remporté ce dimanche la première course du Belcar Endurance Series à Zolder.

La première course de la saison Belcar a donc pu avoir bel et bien lieu ce dimanche à Zolder. Une course de trois heures assez indécise et qui a vu la Norma de Hans Thiers/Jeffrey Van Hooydonk/Gilles Magnus s'imposer, emmenant d'ailleurs un triplé Norma dans la classe Belcar 1 et au classement général. Ils se sont imposés avec 8 secondes d'avance sur Bert Longin/Stienes Longin/Christoff Corten (Bel/Bel/Bel) et 31 secondes sur Thomas Piessens/Tim Verbergt (Bel/Bel). Quatrième du classement général, la Lamborghini de Dylan Derdaele et Nicolas Saelens s'est imposée en Belcar 3. Elle a devancé la Porsche de John et Ugo De Wilde qui s'est elle imposée en Belcar 2. Seule engagée en Belcar 4, la BMW de Koen De Wit a terminé au 8e rang du classement absolu. Un seul concurrent était également engagé en Belcar 6 où la BMW de Jo Lammens/Gilles Puelings/Jerse Janes a terminé 13e. Enfin, victoire en Belcar 5 pour l'Audi de Joël Uylebroeck/Peter Van Delm/O'Neill Muth. A noter que Tom Boonen (Norma) a abandonné après l'accrochage de son équipier Tim Joosen. (Belga)

(09/08/2020 : 20:07)

Comment protéger son jardin pendant les fortes chaleurs? Un spécialiste livre ses astuces (vidéo) 

Quand on a la chance d'avoir un jardin, il y a des règles à respecter pour l'entretenir au mieux par ces fortes chaleurs.

Le premier conseil est d'arroser quotidiennement ses plantes mais pas n'importe comment. "Je conseille d'arroser très tôt le matin ou très tard le soir, lorsqu'il y a un peu plus de fraîcheur", indique Vincent Dassonville, le propriétaire d'une pépinière. "La quantité d'eau est variable en fonction des différentes plantes. Je conseille de, peut-être, ne pas trop arrosé et aller de manière permanente, donc tous les jours aller arroser un peu."

 

Par contre, il ne faut pas arroser sa pelouse même si elle a été brûlée par soleil. "Il ne faut certainement pas s'inquiéter, ne pas arroser pour ne pas favoriser les mauvaises herbes. Dès que les pluies vont arriver, il faudra juste gratter les endroits où les gazons sont brûlés avec des semences qui sont prévus à cet effet, et les pelouses vont redémarrer sans aucun problème avec un petit peu d'engrais", ajoute Vincent Dassonville

Autre point très important: si vos arbres ont beaucoup poussé, ce n'est pas le moment pour les tailler. "Il faut savoir que maintenant, avec ces fortes chaleurs, toute la végétation est en train de protéger les nouvelles pousses, qui sont en-dessous des feuilles. Je déconseille donc de tailler par des chaleurs aussi importantes, pour ne pas brûler les nouvelles pousses, qui sont en-dessous des anciennes feuilles."

Concernant les arbres méditerranéens, comme les palmiers et les oliviers, qui ont la cote en ce moment, il est conseillé de les arroser quotidiennement s'ils sont en pot et une fois par semaine s'ils sont en terre.

Comment protéger son jardin pendant les fortes chaleurs? Un spécialiste livre ses astuces (vidéo) 

Quand on a la chance d'avoir un jardin, il y a des règles à respecter pour l'entretenir au mieux par ces fortes chaleurs.

Le premier conseil est d'arroser quotidiennement ses plantes mais pas n'importe comment. "Je conseille d'arroser très tôt le matin ou très tard le soir, lorsqu'il y a un peu plus de fraîcheur", indique Vincent Dassonville, le propriétaire d'une pépinière. "La quantité d'eau est variable en fonction des différentes plantes. Je conseille de, peut-être, ne pas trop arrosé et aller de manière permanente, donc tous les jours aller arroser un peu."

 

Par contre, il ne faut pas arroser sa pelouse même si elle a été brûlée par soleil. "Il ne faut certainement pas s'inquiéter, ne pas arroser pour ne pas favoriser les mauvaises herbes. Dès que les pluies vont arriver, il faudra juste gratter les endroits où les gazons sont brûlés avec des semences qui sont prévus à cet effet, et les pelouses vont redémarrer sans aucun problème avec un petit peu d'engrais", ajoute Vincent Dassonville

Autre point très important: si vos arbres ont beaucoup poussé, ce n'est pas le moment pour les tailler. "Il faut savoir que maintenant, avec ces fortes chaleurs, toute la végétation est en train de protéger les nouvelles pousses, qui sont en-dessous des feuilles. Je déconseille donc de tailler par des chaleurs aussi importantes, pour ne pas brûler les nouvelles pousses, qui sont en-dessous des anciennes feuilles."

Concernant les arbres méditerranéens, comme les palmiers et les oliviers, qui ont la cote en ce moment, il est conseillé de les arroser quotidiennement s'ils sont en pot et une fois par semaine s'ils sont en terre.

(09/08/2020 : 19:59)

Affluence à la Côte - Trois jeunes devant le juge d'instruction pour l'incident violent à Blankenberge 

(Belga) Trois jeunes bruxellois seront traduits devant le juge d'instruction pour suspicion de coups et blessures volontaires et de rébellion armée, a rapporté dimanche la section de Bruges du parquet de Flandre occidentale. Samedi, les trois hommes ont participé à une importante bagarre sur la plage de Blankenberge.

Le juge d'instruction de Bruges se prononcera lundi sur l'éventuelle détention des suspects. S'ils sont placés sous mandat d'arrêt, ils devront comparaître devant la chambre du conseil de Bruges vendredi. Les suspects ont été interrogés dimanche après-midi sur leur part de responsabilité lors des faits. "Ils sont soupçonnés d'avoir attaqué la police et les secours de manière très agressive, en groupe et armés de toutes sortes de matériel comme des bouteilles, des parasols et des chaises longues", indique la procureure, Fien Maddens. Le parquet a donc décidé faire comparaitre le trio sur la base de soupçons de rébellion armée et de coups et blessures volontaires entraînant une incapacité de travail. L'incident a commencé samedi en fin d'après-midi, à l'ouest de la station balnéaire. Selon la bourgmestre Daphné Dumery (N-VA), des dizaines de fauteurs de troubles ont été impliqués. Les images montrent clairement comment les jeunes se sont retournés contre la police. Un policier a même été attaqué avec un parasol. La police locale de Blankenberge/Zuienkerke a dû faire appel à plusieurs autres zones de police pour calmer les esprits. Au final, 17 personnes impliquées ont été arrêtées administrativement et les trois jeunes hommes de Bruxelles ont été légalement privés de leur liberté. (Belga)

Affluence à la Côte - Trois jeunes devant le juge d'instruction pour l'incident violent à Blankenberge 

(Belga) Trois jeunes bruxellois seront traduits devant le juge d'instruction pour suspicion de coups et blessures volontaires et de rébellion armée, a rapporté dimanche la section de Bruges du parquet de Flandre occidentale. Samedi, les trois hommes ont participé à une importante bagarre sur la plage de Blankenberge.

Le juge d'instruction de Bruges se prononcera lundi sur l'éventuelle détention des suspects. S'ils sont placés sous mandat d'arrêt, ils devront comparaître devant la chambre du conseil de Bruges vendredi. Les suspects ont été interrogés dimanche après-midi sur leur part de responsabilité lors des faits. "Ils sont soupçonnés d'avoir attaqué la police et les secours de manière très agressive, en groupe et armés de toutes sortes de matériel comme des bouteilles, des parasols et des chaises longues", indique la procureure, Fien Maddens. Le parquet a donc décidé faire comparaitre le trio sur la base de soupçons de rébellion armée et de coups et blessures volontaires entraînant une incapacité de travail. L'incident a commencé samedi en fin d'après-midi, à l'ouest de la station balnéaire. Selon la bourgmestre Daphné Dumery (N-VA), des dizaines de fauteurs de troubles ont été impliqués. Les images montrent clairement comment les jeunes se sont retournés contre la police. Un policier a même été attaqué avec un parasol. La police locale de Blankenberge/Zuienkerke a dû faire appel à plusieurs autres zones de police pour calmer les esprits. Au final, 17 personnes impliquées ont été arrêtées administrativement et les trois jeunes hommes de Bruxelles ont été légalement privés de leur liberté. (Belga)

(09/08/2020 : 19:45)

Un jeune homme s'est noyé dans le canal de la Nèthe à Lierre 

(Belga) Un homme d'une vingtaine d'années a été retrouvé mort noyé dimanche dans le canal de la Nèthe à Lierre, en province d'Anvers, annonce la police locale.

L'homme n'aurait pas réussi à nager après avoir plongé dans le canal. Il était vraisemblablement dans l'eau depuis une demi-heure lorsqu'un plongeur a pu l'en sortir. Les tentatives de réanimation n'ont pas réussi. La police de Lierre a de nouveau appelé à ne pas se baigner dans des endroits où cela n'est pas autorisé. "Cela a l'air tentant durant cette chaleur, mais il existe des courants dangereux" dans le canal de la Nèthe. (Belga)

Un jeune homme s'est noyé dans le canal de la Nèthe à Lierre 

(Belga) Un homme d'une vingtaine d'années a été retrouvé mort noyé dimanche dans le canal de la Nèthe à Lierre, en province d'Anvers, annonce la police locale.

L'homme n'aurait pas réussi à nager après avoir plongé dans le canal. Il était vraisemblablement dans l'eau depuis une demi-heure lorsqu'un plongeur a pu l'en sortir. Les tentatives de réanimation n'ont pas réussi. La police de Lierre a de nouveau appelé à ne pas se baigner dans des endroits où cela n'est pas autorisé. "Cela a l'air tentant durant cette chaleur, mais il existe des courants dangereux" dans le canal de la Nèthe. (Belga)

(09/08/2020 : 18:21)

Le 712e Meyboom planté sans public à Bruxelles 

(Belga) L'arbre a été planté peu avant 15h00 au coin de la rue du Marais et de la rue des Sables, comme le veut la tradition, a annoncé dimanche après-midi le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close. Seuls les participants officiels à la célébration ont pu être présents, c'est-à-dire les Compagnons de Saint-Laurent, les Bûûmdroegers qui portent l'arbre, les Gardevils qui le protègent, les géants et la fanfare. L'événement a été transmis en direct.

En temps normal, quelques centaines de spectateurs sont présents chaque année pour la plantation de l'arbre, mais en raison de l'épidémie de coronavirus, les grands événements ne sont toujours pas autorisés. Le choix s'est donc porté sur une plantation sans public et avec des festivités limitées. Le choix a également été fait pour un arbre plus petit et facilement transportable. L'entièreté de l'événement pouvait être suivi en direct sur les réseaux sociaux. La confrérie de l'Ommegang a été cette année plus particulièrement mise à l'honneur étant donné que son cortège folklorique n'a pas pu se tenir début juillet, et ce alors qu'il venait d'être reconnu au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco (Organisation des Nations unies pour l'Education, la Science et la Culture) au même titre que le Meyboom. (Belga)

Le 712e Meyboom planté sans public à Bruxelles 

(Belga) L'arbre a été planté peu avant 15h00 au coin de la rue du Marais et de la rue des Sables, comme le veut la tradition, a annoncé dimanche après-midi le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close. Seuls les participants officiels à la célébration ont pu être présents, c'est-à-dire les Compagnons de Saint-Laurent, les Bûûmdroegers qui portent l'arbre, les Gardevils qui le protègent, les géants et la fanfare. L'événement a été transmis en direct.

En temps normal, quelques centaines de spectateurs sont présents chaque année pour la plantation de l'arbre, mais en raison de l'épidémie de coronavirus, les grands événements ne sont toujours pas autorisés. Le choix s'est donc porté sur une plantation sans public et avec des festivités limitées. Le choix a également été fait pour un arbre plus petit et facilement transportable. L'entièreté de l'événement pouvait être suivi en direct sur les réseaux sociaux. La confrérie de l'Ommegang a été cette année plus particulièrement mise à l'honneur étant donné que son cortège folklorique n'a pas pu se tenir début juillet, et ce alors qu'il venait d'être reconnu au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco (Organisation des Nations unies pour l'Education, la Science et la Culture) au même titre que le Meyboom. (Belga)

(09/08/2020 : 17:39)

Le Néerlandais Coldenhoff gagne le GP de Lettonie grâce à son succès dans la 2e manche 

(Belga) Le Néerlandais Glenn Coldenhoff (Gas Gas) a remporté dimanche à Kegums le Grand Prix de Lettonie, troisième manche du championnat du monde de motocross dans la catégorie reine du MXGP. Clément Desalle (Kawasaki), premier Belge, a terminé à la dixième place.

Après sa deuxième place derrière le champion du monde en titre Tim Gajser (Honda) dans la première manche, Coldenoff a franchi la ligne d'arrivée en tête dans la deuxième. Gajser a mis la pression sur le Néerlandais, mais il a chuté et a dû se contenter de la cinquième place. Le Slovène a terminé deuxième du Grand Prix. Le Français Romain Fèbvre (Kawasaki), qui a terminé troisième de la manche, a complété le podium. Le leader du championnat du monde Jeffrey Herlings (KTM) et le multiple champion du monde Antonio Cairoli ont respectivement terminé en cinquième et treizième position. Nos compatriotes ont connu peu de réussite lors du premier MXGP après une longue pause suite au coronavirus. Desalle a mené sa Kawasaki à la douzième et à la dixième place, ce qui lui a valu une dixième au classement final. Jeremy Van Hoorebeek a terminé à la seizième place du GP après une dixième et une 32e place. Au classement du championnat du monde, Herlings (130 points) devance Gajser de quatre points seulement. Coldenhoff (103) est troisième devant l'Italien Cairoli (86). Le meilleur Belge est Desalle (80), qui occupe la huitième place. Van Hoorebeek (50) est dixième. En MX2, Jago Geerts (Yamaha) a remporté la deuxième course après s'être classé seizième dans la première série. Il se classe sixième du Grand Prix. Cyril Genot (Yamaha) a terminé quatorzième (12e et 14e), et Nathan Renkens (KTM), qui abandonné dans la 2e manche, 34e. La victoire en Lettonie est revenue au Français Tom Vialle (KTM) qui, au classement du championnat, compte 22 points d'avance sur son premier poursuivant, Geerts. (Belga)

Le Néerlandais Coldenhoff gagne le GP de Lettonie grâce à son succès dans la 2e manche 

(Belga) Le Néerlandais Glenn Coldenhoff (Gas Gas) a remporté dimanche à Kegums le Grand Prix de Lettonie, troisième manche du championnat du monde de motocross dans la catégorie reine du MXGP. Clément Desalle (Kawasaki), premier Belge, a terminé à la dixième place.

Après sa deuxième place derrière le champion du monde en titre Tim Gajser (Honda) dans la première manche, Coldenoff a franchi la ligne d'arrivée en tête dans la deuxième. Gajser a mis la pression sur le Néerlandais, mais il a chuté et a dû se contenter de la cinquième place. Le Slovène a terminé deuxième du Grand Prix. Le Français Romain Fèbvre (Kawasaki), qui a terminé troisième de la manche, a complété le podium. Le leader du championnat du monde Jeffrey Herlings (KTM) et le multiple champion du monde Antonio Cairoli ont respectivement terminé en cinquième et treizième position. Nos compatriotes ont connu peu de réussite lors du premier MXGP après une longue pause suite au coronavirus. Desalle a mené sa Kawasaki à la douzième et à la dixième place, ce qui lui a valu une dixième au classement final. Jeremy Van Hoorebeek a terminé à la seizième place du GP après une dixième et une 32e place. Au classement du championnat du monde, Herlings (130 points) devance Gajser de quatre points seulement. Coldenhoff (103) est troisième devant l'Italien Cairoli (86). Le meilleur Belge est Desalle (80), qui occupe la huitième place. Van Hoorebeek (50) est dixième. En MX2, Jago Geerts (Yamaha) a remporté la deuxième course après s'être classé seizième dans la première série. Il se classe sixième du Grand Prix. Cyril Genot (Yamaha) a terminé quatorzième (12e et 14e), et Nathan Renkens (KTM), qui abandonné dans la 2e manche, 34e. La victoire en Lettonie est revenue au Français Tom Vialle (KTM) qui, au classement du championnat, compte 22 points d'avance sur son premier poursuivant, Geerts. (Belga)

(09/08/2020 : 17:38)

L'accès aux communes du Coq et de Bredene contrôlé, la protection civile à Knokke 

(Belga) L'accès aux communes côtières de Bredene et du Coq est limité dimanche. Seuls les habitants, les personnes possédant une résidence secondaire et ceux qui doivent absolument s'y rendre sont toujours admis, indiquent dimanche les bourgmestres des deux localités, Steve Vandenberghe (sp.a) en Wilfried Vandaele (N-VA).

Les communes de Blankenberge et de Knokke-Heist ont décidé d'interdire les touristes d'un jour ce dimanche, à la suite d'une bagarre survenue samedi à Blankenberge. Après une réunion de crise, les communes de Bredene et du Coq ont décidé de fermer également leurs voies d'accès. Dès 14h00, les routes menant aux stations balnéaires du Coq, de Wenduine et de Bredene ont été fermées. "Il y avait encore de la place sur les plages, mais comme la marée monte entre 16h00 et 18h00, la plage devient plus petite et les gens se rapprochent. Nous voulons éviter des situations comme à Blankenberge, où des personnes ne veulent pas quitter la plage lorsqu'on leur demande", a déclaré le bourgmestre du Coq Wilfried Vandaele. Sur l'autoroute E34 en direction de Knokke, la protection civile a été sollicitée pour assurer la distribution d'eau, en raison des fortes chaleurs. Des files se sont en effet formées à hauteur des points de contrôle. (Belga)

L'accès aux communes du Coq et de Bredene contrôlé, la protection civile à Knokke 

(Belga) L'accès aux communes côtières de Bredene et du Coq est limité dimanche. Seuls les habitants, les personnes possédant une résidence secondaire et ceux qui doivent absolument s'y rendre sont toujours admis, indiquent dimanche les bourgmestres des deux localités, Steve Vandenberghe (sp.a) en Wilfried Vandaele (N-VA).

Les communes de Blankenberge et de Knokke-Heist ont décidé d'interdire les touristes d'un jour ce dimanche, à la suite d'une bagarre survenue samedi à Blankenberge. Après une réunion de crise, les communes de Bredene et du Coq ont décidé de fermer également leurs voies d'accès. Dès 14h00, les routes menant aux stations balnéaires du Coq, de Wenduine et de Bredene ont été fermées. "Il y avait encore de la place sur les plages, mais comme la marée monte entre 16h00 et 18h00, la plage devient plus petite et les gens se rapprochent. Nous voulons éviter des situations comme à Blankenberge, où des personnes ne veulent pas quitter la plage lorsqu'on leur demande", a déclaré le bourgmestre du Coq Wilfried Vandaele. Sur l'autoroute E34 en direction de Knokke, la protection civile a été sollicitée pour assurer la distribution d'eau, en raison des fortes chaleurs. Des files se sont en effet formées à hauteur des points de contrôle. (Belga)

(09/08/2020 : 17:37)

09/08/2020 : 02:06